Où trouver nos oeufs ?

A la ferme :

Nous vous invitons à nous rendre visite soit :

  • à Magoster, dans le magasin de notre ferme (rue de Belle-Vue 6, 6980 Magoster). Ils sont en libre service.
  • à Erpigny, lorsque nous sommes présents (Erpigny 3, 6997 Erezée).

Sur les marchés :

  • sur le marché des producteurs locaux de Rendeux le jeudi de 15h30 à 18h30 (entre mars et novembre).
  • sur le marché « Li terroir » de Melreux, tous les vendredis de 16h à 19h.

Dans les commerces locaux :

En dégustation chez :

  • Chez Beffelyhills à Beffe (Rendeux).

Nous vous invitons à réutiliser vos boîtes…

Envie de visiter le poulailler ?

Vous pouvez nous rendre visite quand vous le souhaitez. Toutefois, étant agriculteur à temps plein, nous ne pouvons vous promettre notre présence. Le mieux ? Nous contacter par téléphone au préalable pour annoncer votre venue !

Nous serons ravis de vous montrer notre poulailler et nos poules. N’hésitez pas à nous contacter pour une petite visite guidée.

Quels sont les avantages de notre concept ?

LE TOP

Au niveau saveur et qualités nutritives. Les poules reçoivent, en plus de l’herbe fraîche, une alimentation bio de qualité et produisent des œufs savoureux plus riches en oméga-3 avec de beaux jaunes et une coquille solide. Un produit différencié au niveau du goût.

Au niveau bien-être animal (pas de surpopulation, pas de stress, d’agressivité etc …). Le comportement naturel des poules est respecté puisqu’elles peuvent picorer de l’herbe fraîche et bénéficient en plus de la protection des arbres, ce qui les incite à sortir.
Les œufs sont pondus dans des pondoirs garnis de balle d’épeautre et sont cueillis à la main.
De surcroît, nos poules ne termineront pas à un crochet d’abattoir. Elles couleront une retraite heureuse dans le jardin d’un particulier ou dans un refuge.

Au niveau hygiène et santé. Ici, pas de structure concentrationnaire mais un élevage à taille humaine. Nos 199 poulettes évoluent dans un environnement sain. Inutile donc de recourir à des produits pour désinsectiser et déparasiter.

L'oeuf est-il bénéfique pour ma santé ?

Oui ! Le saviez-vous ?

  • 2 oeufs apportent autant de protéines que 100g de viande ou de poisson. Riche de tous les acides aminés essentiels que l’organisme ne sait pas fabriquer, l’œuf est indispensable à l’énergie, aux muscles, au système immunitaire et cardio-vasculaire.
  • L’œuf est riche en fer, en iode, en bêta-carotène, en vitamines A, D, E, B12… Deux oeufs couvrent en moyenne 50% des besoins quotidiens en 9 vitamines sur 13.
    Les scientifiques lui prêtent des propriétés antimicrobiennes, anti-inflammatoires, anti hypertensives et anticancéreuses.

L'oeuf comme allié minceur ? Oui !

Deux oeufs = 150Kcal, 76g d’eau, 12g de protéines, 0,7g de glucides et 9g de (bons) lipides. Une omelette au petit déjeuner est un coupe-faim efficace.

Pourquoi l'oeuf est-il considéré comme le champion qualité/prix ?

L’œuf est deux à trois fois moins cher que la viande et n’a pourtant rien à envier aux autres sources de protéines animales. De plus, il se conserve longtemps et se cuisine de mille et une façons… En omelette, brouillé, à la coque, au plat, dur ou mollet, il intervient aussi dans de nombreuses recettes salées et sucrées.

Pourquoi notre projet permet-il une agriculture authentique, raisonnée et durable ?

Un projet qui a du sens… pour tous :

Le consommateur, qui bénéficie d’œufs riches en oméga-3, remarquables sur le plan gustatif et nutritionnel. Il devient consommacteur en choisissant un produit respectant l’animal et l’environnement et vendu en circuit court.

Les poules, qui sont épanouies et pleines de vie, sans parasites ni maladies endémiques. L’occupation étant suffisante, il est inutile de couper les becs.

La nature. La mobilité du poulailler fait que la couche végétale est préservée. Il n’y a pas de surfertilisation ni de lessivage des nitrates dans la nappe phréatique. Il n’y a donc aucune empreinte sur l’environnement. De plus, l’autonomie du poulailler ne nécessite ni silos supplémentaires, ni fondations en béton. Le cadre paysager est donc préservé.

Et les poules en fin de carrière alors ?

Dans les élevages, les poules sont habituellement envoyées à l’abattoir une fois le pic de production passé, c’est-à-dire vers 18 mois. Or, il faut savoir qu’une poule peut vivre 10 ans. Elles sont donc à peine adolescentes !  Nous refusons de les remercier pour leurs bons et loyaux services en les sacrifiant prématurément. Elles seront donc vendues à des particuliers qui s’accommoderont d’avoir un œuf un jour sur deux. Le prix de revente des poules sera intégralement versé à l’asbl Les poules heureuses de la ferme Lovely et à une famille d’accueil très dévouée.

Si vous souhaitez accueillir quelques poules pour  le plaisir d’avoir des bons œufs frais, pour aller les voir avec vos enfants ou petits-enfants, nous vous proposons de vous inscrire sans engagement sur une liste d’attente. Ceci nous permettra de contacter en temps voulu les adoptants potentiels et d’organiser au mieux les départs à la retraite des cocottes.

Les personnes qui soutiennent notre projet mais qui n’ont pas de jardin peuvent aussi parrainer une poule pour lui assurer une fin de vie paisible. Nous les invitons à contacter l’asbl Les poules heureuses de la ferme Lovely à l’adresse lespoulesheureuses@skynet.be.